The Vampire Diaries - 3x02

Publié le par critiquesenserie

309934 253900567965797 113298555359333 819813 2627997 1n

 

 

The Vampire Diaries est un peu considérée comme ma série préférée mais son problème c'est son irrégularité. La saison 1 commençait en douceur, au point d'être chiante par moment avec un milieu de saison de folie. La saison 2 a commencé merveilleusement pour finir par s'essouffler en fin de saison. Le pilot de la saison 3 était au delà de mes attentes, ce qui me laisse présager une suite en dents de scie. J'espère me tromper.

 

Synopsis :

 

THE HYBRID. Klaus continue de mettre son plan à exécution en créant une armée d'hybride comme lui avec l'aide de Stefan. Elena de son côté continue par tous les moyen à essayer de le retrouver et le sauver. Avec l'aide de Tyler, elle le localise dans une forêt et part à sa recherche avec Alaric et Damon.

Jeremy quant à lui cherche toujours à comprendre pourquoi les fantômes de ses deux ex petites amies le hante. Tyler se retrouve confronté à sa mère.

 

 

 

309934 253900567965797 113298555359333 819813 2627997 n

 

 

Il n'y a pas à dire, quand les scénaristes de TVD veulent faire monter la pression et nous offrir un épisode qui en envoi, ils sont très, très doués. Et ce second épisode ne déroge pas à la règle. Ce fut un vrai spectacle pour nos yeux.

Je ne sais pas si les scénaristes ont écouté les fans quant à l'atitude de Damon, bien trop mou, frôlant la dépression et pleurnichant tout le temps. Damon le sarcastique est revenu (même si le bad guy me manque encore). Dans cet épisode je retrouve le vicieux qui prend plaisir à envoyer des piques à tour de bras, c'est Damon, il a le talent, il nous le prouve. Le rythme est lancé dès le début, il ne va pas crescendo et tout s'accélère dès les dix premières minutes sans y aller trop vite.

L'idée des Originaux dans la saison 2 ne m'avait vraiment pas attirée. Je trouvais les personnages trop lisses. Un Elijah effrayant lors de sa première apparition mais sans plus. Klaus faisait même pâle figure face à un Damon début saison 1. Vraiment pas convaincants. Ils ont peut-être du se rendre compte de leurs erreurs de la saison précédente, parce que Stefan (même si Paul maîtrise mieux le registre de méchant) est beaucoup plus crédible malgré quelques mimiques un peu surjouées. Klaus est juste parfait, je l'avais détesté lors de la saison précédente mais Joseph Morgan nous offre un sacré sactacle et un jeu d'acteur merveilleusement bon. Voilà le grand méchant de cette saison, qui pour une fois en est vraiment un. Toute la storyline de Klaus est vraiment intéressante et bien ficelée. J'ai vraiment hâte si cela se fait de voir une armée de hybrides sanguinaires, pourquoi pas de retour à Mystic Falls ? Le Conseil des fondateurs en aurait froid dans le dos! Pour le moment, l'idée est développée en douceur, on suit chacun des processus de la création et dans une forêt lointaine, très lointaine dans laquelle personne n'entend rien vit de ystérieux loups garous qui profitent de leur condition. La vie n'est pas si tranquille que ça, il fallait compter sur Stefan et Klaus (qui s'excuse merveilleusement de son intrusion). C'est qu'il devient drôle notre petit Klaus, il a ce petit côté Eric dans True Blood que j 'aime. Un regard de braise, des expressions de chacal qui font rire. Les sarcastiques, personnellement j'adore. Lui et moi, on a un point commun : Stefan arrête de faire ton dépressif, enjoy la vie!

 

D'un autre côté, dans ne ville pas si lointaine qu'on connait tous, des problèmes surviennent. J'ai envie de dire comme d'habitude quoi. Je me demande comment ils font pour tous rester dans cette ville sans mourir. Tyler bien de retour et pas prêt de partir (pour mon plus grand bonheur) et légèrement inquiet pour sa sexfriend qui a ystérieusement disparu. Eh oui Tyler ce n'st pas parce que tu as un corps de rêve, un visage à croquer et que tes performances au lit ne sont pas à remettre en doute que ta chère copine ne s'est pas lâchement enfuie au beau milieu de la nuit, culpabilité quand tu nous tient. Blessé dans son égo le petit Tyler ?

Matt & Jer' se mettent à la découverte du pourquoi l'ex petite amie/soeur/vampire leur demande de l'aide. Après les sorcières, les hybrides, les vampires et les loups garous, voici les nouveaux médium. Très ressemblant avec True Blood, en espérant à la différence de la dernière de nous rendre la chose plus intéressante, sinon on risque de vite s'ennuyer. J'aime beaucoup leur nouvelle complicité, un peu morbide certes mais sympa à regarder. Au passage, petite vue du corps de Matt, c'est vrai durant les 3 saisons il devait etre le seul qu'on avait pas vu à moitié nu, il fallait y remédier. 

Et pour finir une Elena, chieuse, capricieuse, qui veut tout avoir et obtient ce qu'elle veut avec un petit "please" et un regard de chien battu. Ah qui ne craquerait pas ? Emmy du plus beau plongeon et du plus drôle pour le couple Elena/Damon! 

 

Un cliff qui me laisse un peu dubitative, il présage un suite intéressante mai il ne m'a pas mise sur les fesses comme pour le premier épisode.

http://www.imgcrave.com/u/ewp4b.jpg

 

 

Ce que j'ai aimé :

- Les répliques de Damon. Cynique, sacracstique, un bon retor à ce qui m'a fait aimer ce personnage lors de la saison 1.

- La storyline des hybrides. Que ce soit sur le passé de Klaus ou sur sa création de monstres en puissance, j'ai vraiment hâte de voir la suite. 

- Jer & Matt. Pour ne fois que je trouve que Matt sert à quelque chose dans la série! Son personnage est bien exploité, il n'est pas plat et en deviendrait même presque intéressant.

- Le plongeon d'Elena. Le moment le plus drôle de l'épisode.

 

Ce que je n'ai pas aimé :

- Le côté semi dépressif de Stefan. Ce que je redoutait, il culpabilise, il voudrait revenir auprès de sa chère et tendre, jouer le grand frère avec Damon. Qu'ils nous le laisse bad Stefan un petit peu encore, histoire d'en profiter!

- La mère de Tyler. Dans la famille je ne sers à rien je demande la mère! Inutile à part changer aussi vite d'avis qu'elle ne changerait de décolté, elle m'a plus ennuyée qu'autre chose.

 

Un épisode dans l'ensemble qui en envoit, qui laisse présager de bonnes choses pour la suite, de l'action, de la romance, et de la comédie. 

Commenter cet article